#danse, L'EXPO DE NORA HOUGUENADE NOUVELLE REVELATION LES INSOLITES

Publié le par librairielesinsolites.tanger

 

Bonjour,

 

 

  Un début d'année 2011 aux insolites placé sous le signe de l'élégance, de la tendresse, des nuances et du charme... C'est ainsi que l'on peut présenter l'exposition

 

 

#danse

 

travail de Nora Houguenade, jeune photographe franco-tangéroise, actuellement étudiante en 3ème année de photographie à l’école Efet à Paris. Révélation Jeunes Talents aux insolites.

 

Passionnée par l'image depuis longtemps, inspirée par Henri Cartier Bresson, Izis, Willy Ronis, Robert Franck, Robert Doisneau ou encore Gerard Uféras, Nora a eu la chance de faire sa première exposition au Centre Culturel de l’Espace Beaujon à Paris en janvier 2009. Elle s’intitulait « Lumière du Maroc ». Sa mère étant tangéroise, l’occasion s'est souvent présentée à elle de revenir souvent dans son pays maternel. C'est là qu'elle s'est assuré de son amour pour la photographie.

155826 10150159166147977 648642976 8136766 2924314 n

 

 

"Aujourd’hui, j’articule mon travail autour de la danse et plus particulièrement du ballet. 
J’ai pratiqué la danse classique pendant 13 ans; elle à toujours occupé une place importante dans ma vie. Je cherche à retranscrire dans mes photographies ces petits détails qui font tout dans le classique, notamment les «à côté»: un léger moment de pause entre deux exercices, un regard, une ambiance... Ces instants qui passent si vite que je capte et éternise grâce à la photo. Je travaille actuellement avec la compagnie Retouramont à Paris; je les suis dans leurs répétitions et leur recherche. Car c’est avant tout ça qui m’intéresse: «l’avant scène» et le côté coulisse des spectacles."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carton-Invitation-Nora.jpg  

 

Carton-Invitation-Nora-Verso.jpg 

 

 

L'exposition photographique sera accompagnée de la présentation des oeuvres de Souad RADI, sculptrice qui excelle dans le travail sur la cire

 

CORPS & ESPRIT

 

 

Le mariage de la douceur et de la force, de la féminité et de la brutalité.

 

 

"Mes sculptures 
Sont l’expression de l’âme à travers le corps,
L’âme de ces femmes et de ces hommes, avec leurs bonheurs et leurs angoisses,
Corps et Esprits, limités par le poids social et l’instinct naturel, celui de (sur)vivre…"
 
 Souad RADI
 
_DSC8098.JPG 
 
 _DSC8560.JPG

 

« Le désespoir et la misère, le plus court chemin vers le Paradis Européen » - 20 cm

 

 

 

 _DSC8548.JPG 

 

« Les Vagues de la Vie » - 19 cm

 

 

 A travers ses sculptures, Souad Radi exprime toute l’écoute cumulée des années durant … L’écoute de la société, de ses hommes et de ses femmes, là où ils sont, avec leurs bonheurs et leurs malheurs. Loin de faire un constat, ce qu’exprime sa sculpture c’est son profond sentiment humaniste qui trouve sa source dans la vie quotidienne des tangérois, des marocains, des africains et de l’Être Humain dans son ensemble. 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article