DECOUVRIR ABDEL-MOHCINE NAKARI ET SES IDENTITES BIGARREES

Publié le par librairielesinsolites.tanger

 

 

DESTRUCTURER - RECONSTRUIRE

QUESTIONNER les identités bigarrées d'Abdel-Mohcine NAKARI

 

 

L'artiste est réservé, un brin introverti, son regard quand il parle – même peu - se pose cependant sur toute chose avec une acuité d'aigle. Abdel-Mohcine NAKARI, tangérois de souche, revendique avec une fierté tranquille son appartenance à Dar Baroud, quartier populaire de la médina de Tanger. Né en 1974, il assiste depuis en spectateur averti aux métamorphoses parfois violentes, que subit par strates sa ville et retranscrit à travers ses montages visuels une géographie revisitée par ses soins de ce lieu énigmatique.

 

Les amateurs de photographie contemporaine en Europe ne se sont pas trompés. L'homme a beau être discret, son travail est exposé régulièrement depuis des années en Espagne, notamment à Madrid et en Andalousie. Il est incontestablement un des représentants les plus actifs de ce qui se fait comme avant-garde artistique à Tanger.

Sa méthode est la suivante: arpenter inlassablement la ville, photographier les traces du temps et des hommes jusqu'à plus soif, répertorier méticuleusement les murs, les façades, les installations électriques; en clair, les marques diverses de l'humain dans un environnement désincarné. Là où certains n'y verraient que des "présences immatérialisées" du quotidien, lui il dégage une généalogie de la cité, un paysage urbain aux résonances poétiques très colorées. Où la chaux s'est écaillée sur les photos de ces murs vieillissants, il nous incite à imaginer une mue de l'espace urbain qui pourrait être l'analogie de la mutation d'un homme, du changement ou pourrissement que subit toute chose sur cette terre.

L'intérêt majeur de l'œuvre de Nakari, outre ce qu'elle dégage comme finesse mais comme inquiétude aussi, c'est qu'elle représente un courant fort: celui d'une nouvelle génération d'artistes tangérois qui connaissent la ville sans pastiche dans laquelle ils sont nés et désirent la montrer sans détour édulcoré. Nakari fut l'un des premiers à être un interprète majeur de cette "movida tanjaouia". En témoigne, entre autres, sa participation à l'excellente exposition collective "Mains invisibles" à la Galerie Mohammed Drissi (Tanger) en 2008 qui posait déjà les jalons de son travail futur. Montrer ce qui bouge, mettre en valeur les élans de la cité, aussi bien dans leurs aspects positifs que négatifs. Se faire le témoin des chantiers qui érigent la modernité en totem et laissent en suspend d'autres quartiers de la ville.

Ce photographe & vidéaste est en quête d'absolu. Il cherche les symboles qui font des tangérois ce qu'ils sont: la perméabilité des langues et des styles architecturaux, le métissage des peuples, le brassage de civilisations, l'abandon des vieux bâtiments comme un pied de nez aux vestiges coloniaux. Sans exotisme, il dresse un état des lieux d'une ville en constante métamorphose et se pose la question suivante: comment vivre dans un lieu aussi instable, comment s'épanouir et prendre ses marques dans un environnement qui peut s'avérer anxiogène?

C'est grâce à cet archivage de vues découpées, démontées, collées en trompe-l'œil qu'Abdel-Mohcine Nakari s'attache à montrer l'angoisse viscéral de l'humain et qu'il développe une notion purement existentielle: peut-on se sentir à l'aise dans une ville aussi protéiforme?

Son travail présenté en exposition individuelle à Tanger pendant les mois de septembre & octobre à la librairie/galerie photos les insolitesest l'occasion de s'interroger intelligemment sur la structure et le tissage humain/urbain. Ses montages à partir des fils électriques de la ville, ou des matériaux pauvres et délaissées, sont comme des fils d'Ariane pour nous aider à mieux nous retrouver après nous être tant perdus. Un mystificateur qui nous mène droit vers le chemin de nos vérités? Fort probable…

 

S. G.B. septembre 2010

 

 

Site web Abdel-Mohcine NAKARI

http://www.amnakari.com/

 

Contact téléphone Abdel-Mohcine NAKARI: 06 73 39 24 67

Contact téléphone Stéphanie Gaou-Bernard les insolites: 06.46.89.00.01

 

Site web les insolites

http://librairielesinsolites.tanger.over-blog.com/

http://librairielesinsolites.com/

 

________________________________________________________________________________________________________________________

EXPOSITIONS

 

LIBRAIRIE LES INSOLITES 2010
(Identité bigarrée)
TANGER. MAROC

IDENTITAT BIGARRADA 2010
(Identité bigarrée)
PLA DE PALAU. GIRONNE-ESPAGNE.

EXPOSITION COLLECTIVE 2010
LE SALON INTERNATIONAL DE TANGER DES LIVRES ET DES ARTS (INSTITUT FRANÇAIS)
PALAIS DES INSTITUTIONS ITALIENNES-TANGER

EUTOPIA 09
FESTIVAL INTERNATIONAL DE CREATION.
CORDOUE - ESPAGNE

FOTOAFRICA 09
CENTRE ANDALOU DE PHOTOGRAPHIE
FESTIVAL CINEMA AFRICAINE DE TARIFA

EXPOSITION COLLECTIVE 2009
LE SALON INTERNATIONAL DE TANGER DES LIVRES ET DES ARTS (INSTITUT FRANÇAIS)
PALAIS DES INSTITUTIONS ITALIENNES-TANGER

NERVOUS 2008

EXPOSITION COLLECTIVE

HOMMAGE "Emilio Sanz de Soto" Madrid

 

EXPOSITION INDIVIDUELLE - 2008

BAR 48 -MADRID - ESPAGNE

EXPOSITION COLLECTIVE - 2008
GALERIE DE LA KASBAH - TANGER

MAINS INVISIBLES
EXPOSITIONS COLLECTIVE 2007 - 2008
MINISTERE DE LA CULTURE GALERIE D'ART CONTEMPORAIN DRISSI TANGER

EXPOSITION COLLECTIVE - 2007
MINISTERE DE LA CULTURE
MUSEE DE LA KASBAH - TANGER

EXPOSITION INDIVIDUELLE - 2006
TANJART GALLERY - TANGER

EXPOSITION INDIVIDUELLE - 2006
MEDINA ART GALLERY - TANGER

EXPOSITION COLLECTIVE - 2005
TANJART GALLERY - TANGER

EXPOSITION COLLECTIVE -2004
" JEUNES ARTISTES INDEPENDANTS 2 ''TANGER

EXPOSITION COLLECTIVE - 2002
" JOVENES PROMESAS "
FUNDATION LERTXUNDI - TANGER

EXPOSITION COLLECTIVE -2001
" JEUNES ARTISTES INDEPENDANTS 1 '' TANGER

 

________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

IDENTITES BIGARREES

Abdel-Mohcine NAKARI

 

les insolites

 

 

 

PRIX DES ŒUVRES EXPOSEES

du 15 septembre 2010 au 17 octobre 2010

(tous les prix sont hors T.V.A. & non-négociables)

 

 

 

Photos n°:

 

 

1        …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

2        …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

3        …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

5        …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

6       …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

7        …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

9       …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

10      …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

11       …………………………………………………………………………………… 1.200,00 DHS

 

4       …………………………………………………………………………………… 2.400,00 DHS

 

8        …………………………………………………………………………………… 2.400,00 DHS

 

12       …………………………………………………………………………………… 2.400,00 DHS

 

Pour réserver une photographie, merci de contacter la librairie ou Stéphanie au 06.46.89.00.01

Commenter cet article